Heger Association d'Avocats

Depuis le 1er janvier 2016, un nouvel article 52 du Code judiciaire (cf note 1) étend la plage des heures endéans lesquelles les actes de procédure, tels les dépôts de conclusions ou de requêtes, peuvent être valablement accomplis auprès des greffes.

Il est désormais prévu que si un acte doit en règle être accompli au greffe aux jours et heures pendant lesquels ce greffe doit être accessible au public, cette contrainte n’a plus lieu d’être lorsqu’il est effectué par voie électronique, le délai s’étendant jusque minuit.

Il n’est pas précisé ce qu’on entend par « voie électronique ». Si l’on a égard à la notion de « communication électronique » (cf note 2), celle-ci devrait inclure par exemple les transmissions par fax. La modification législative semble toutefois uniquement avoir pour but de régler la communication d’actes via le système informatique de la Justice (cf note 3) visé par l’article 32ter du Code judiciaire introduit par la loi du 19 octobre 2015 (cf note 4). Cela devrait concerner en pratique le système e-deposit qui permet d’ores et déjà le dépôt d’actes auprès de certaines juridictions (cf note 5).

L’article 52 précité prévoit d’ailleurs également à cet égard que si un acte n’a pu être accompli au greffe dans les délais en raison d’un dysfonctionnement de ce système informatique, l’acte peut et doit être accompli au plus tard le premier jour ouvrable suivant le dernier jour du délai, soit en format papier, soit par voie électronique si le système informatique peut à nouveau être utilisé. Cette disposition gratifie donc d’une prolongation du délai en cas d’avarie du système informatique survenant le dernier jour d’un délai.

 

Karen Rosier 

Assistante à la faculté de droit des FUNDP, chercheuse au Centre de Recherches Informatique et Droit (Crid), avocat au barreau de Nivelles 

 

Notes:

1 Tel que modifié par loi du 18 janvier 2015 modifiant la législation en ce qui concerne l’accomplissement électronique d’actes en dehors des heures d’ouverture du greffe. Un article 52 au contenu assez similaire avait été introduit mais évoquait le projet Phoenix et n’était jamais entré en vigueur. 

2 Cf. loi du 13 juin 2005 sur les communications électroniques. 

3 Proposition de loi modifiant la législation en ce qui concerne l’accomplissement électronique d’actes en dehors des heures d’ouverture du greffe, Doc. parl., Ch. repr., sess. ord. 2015-2016, no 54-1477/001, pp. 3-4. 

4 Loi modifiant le droit de la procédure civile et portant des dispositions diverses en matière de justice, mieux connue comme la loi pot-pourri I. 

5 Plus d’informations sur http://justice.belgium.be/fr/ordre_judiciaire/e-services/e-deposit. 

 

Source : DroitBelge.Net - actualités - 16.03.2016

 


Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Nous ne les utilisons pas à des fins publicitaires. Si ces cookies sont bloqués, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Mesure d'audience

Ce site utilise des cookies de mesure et d’analyse d’audience, tels que Google Analytics et Google Ads, afin d’évaluer et d’améliorer notre site internet.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, tels que ReCAPTCHA, Google Maps, MailChimp ou Calameo, qui peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décider de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies, sont présents sur ce site web. Ils permettent d’améliorer la convivialité et la promotion du site grâce à différentes interactions sociales.

Autres cookies

Ce CMS Joomla utilise un certain nombre de cookies pour gérer par exemple les sessions utilisateurs.